Le pouvoir nous est donné. L’autorité, elle, s’acquiert.

Des femmes ayant du pouvoir au sein de l’Eglise catholique? Oui, cela existe aujourd’hui, ne serait-ce que grâce à notre système dualiste unique au
monde permettant à un parlement élu, composé de femmes et d’hommes, de prendre des décisions quant à l’impôt ecclésiastique à la place du clergé.

Le pouvoir est donné aux personnes qui occupent une certaine fonction, qu’elles soient évêques ou CEO d’un groupe. Ce sont les personnes qui ont du pouvoir qui prennent des décisions, que les autres devront suivre.

Pouvoir et autorité ne sont pas automatiquement corrélés. L’autorité s’acquiert. Ce sont nos subordonnés qui nous confèrent notre autorité, en considérant nos décisions comme pertinentes et compréhensibles. Un évêque ou un CEO peut tout à fait avoir du pouvoir, mais aucune autorité. Il en existe des exemples vivants.

Si j’ai pu acquérir une certaine autorité, je dois la consolider chaque jour. Au sein de l’Eglise, on se bat depuis des siècles contre le terrible abus de pouvoir qui dégénère en agressions sexuelles sur des enfants, des jeunes et des adultes. Si l’on confère à une personne un pouvoir «divin», alors celle-ci pense avoir tous les droits. C’est ce qu’il s’est passé dans le système du cléricalisme, ce qui a eu des conséquences dramatiques et fait de nombreuses victimes.

Pour lutter contre cette forme d’abus de pouvoir, il n’y a selon moi qu’une seule solution: contrôler et répartir le pouvoir, notamment entre les hommes et les femmes. A l’époque de Saint-Martin, c’était encore le peuple qui élisait les évêques. Etaient élues des personnes qui avaient de l’autorité au sein du peuple. L’autorité n’est donc pas une question de sexe ou d’origine, mais de sagesse, de volonté, d’empathie et d’ouverture au dialogue.

A cela s’ajoute une grande dose d’humilité.

Et la capacité de faire le distinguo entre pouvoir et autorité.»

Franziska Driessen
Franziska Driessen-Reding est présidente du Conseil synodal de Zurich – l’autorité exécutive cantonale des catholiques.