Confrontation

01. Quels sont les avantages d’une culture de la diversité?

Christina Landgraf: Nous préférons le terme de culture de l’inclusion, car la diversité ne saurait fonctionner sans inclusion. Selon les estimations de «Bersin by Deloitte 2017», les organisations dotées d’une culture inclusive sont plus innovantes, parviennent mieux à gérer les changements et atteignent ou dépassent les objectifs financiers dans une plus large mesure que les organisations ne disposant pas d’une telle culture. Cela découle en premier lieu du fait que les collaborateurs évoluant dans de telles cultures se sentent davantage respectés, appréciés et équitablement traités, mais aussi favorisés dans leur développement personnel, tout en étant encouragés en parallèle à apporter de nouvelles idées.

Gerda Schwindt: Imaginez que tous les collaborateurs soient du même sexe, possèdent la même origine ethnique, la même formation et les mêmes intérêts. Serait-il possible alors de développer des produits et prestations de services innovants? Sans doute non. Une culture de la diversité favorise la variété et la souplesse d’esprit, le respect mutuel et la tolérance. Elle permet le développement de nouvelles idées et méthodes de travail et peut apporter à une entreprise un avantage concurrentiel.

02. Comment se concrétise la diversité dans votre entreprise?

Christina Landgraf: Nous possédons des effectifs très diversifiés et estimons que chaque collaborateur est différent de par son individualité, c’est pourquoi nous ne parlons pas de diversité, mais de respect et d’inclusion. Ces valeurs sont des éléments fondamentaux de notre culture et de notre stratégie des talents, que nous avons traduits dans nos processus de talent, nos formations et nos rapports quotidiens.

Gerda Schwindt: Glencore occupe 146’000 collaborateurs dans plus de 50 pays. Notre siège principal dans le canton de Zoug réunit à lui seul plus de 54 nationalités et ce, malgré le fait que la majorité de nos collaborateurs soient suisses. La gamme de nos prestations englobe la production et le traitement des matières premières, leur transport, leur stockage et enfin leur commercialisation. Les métiers de nos collaborateurs sont donc aussi très variés. À l’opposé de notre département marketing, l’équilibre des genres dans l’industrie minière reste encore un défi. Cependant, nous avons lancé dans différentes régions des programmes spéciaux destinés aux femmes qui s’intéressent aux métiers en lien avec l’activité minière.

03. Quel rôle la diversité jouera-t-elle dans les entreprises à l’avenir?

Christina Landgraf: Nous soutenons nos clients en les aidant à relever leurs défis de manière ciblée. Il est donc indispensable de nous montrer innovateurs et dynamiques. Cela nécessite des effectifs diversifiés et une culture inclusive motivant chacun à fournir une performance élevée. Ces prochaines années, la diversité et l’inclusion demeureront donc importantes chez Deloitte.

Gerda Schwindt: En notre qualité de groupe multinational, la promotion d’effectifs diversifiés restera pour nous un thème prioritaire. Notre objectif est de refléter au niveau de notre personnel la diversité des communes dans lesquelles nous sommes actifs. C’est pourquoi nous continuerons d’embaucher essentiellement des travailleurs locaux et de proposer des formations initiales et continues sur place afin de renforcer les compétences professionnelles de la population. Cela englobe également l’intégration professionnelle des minorités ethniques – un engagement qui s’est même récemment vu récompensé.

Christina Landgraf | Head of Diversity & Inclusion, Deloitte Schweiz

Gerda Schwindt | Human Resource Manager, Glencore International AG