Les entretiens d’embauche ne servent à rien

Dans son ouvrage «The Best Place to Work», le psychologue Ron Friedman estime que l’entretien d’embauche est sans doute le plus mauvais moyen d’évaluer le potentiel d’un candidat. L’apparence physique donnerait ainsi automatiquement lieu à des hypothèses erronées concernant un candidat, ce qui aurait pour effet de poser les mauvaises questions. A cela s’ajoute qu’environ 80% des candidats mentent afin de se mettre en valeur. Selon Friedman, un travail à l’essai est plus adapté qu’un entretien de candidature: au lieu de poser des questions à un candidat pendant une heure, on lui confie une tâche déterminante pour le poste. L’évaluation se fonde ainsi sur une performance effective et non sur le charisme ou l’absence de charisme du candidat.